Actualité en cours

La culture est essentielle

Réouverture et mobilisation

Pour manifester leur inquiétude quant à leur possibilité d’entrer dans la vie professionnelle, et en solidarité avec la mobilisation nationale contre la réforme de l’assurance chômage, les apprentis de l’ESCA – École Supérieure de Comédiens par l’Alternance d’Asnières ont occupé le T2G du 15 mars au 27 mai. Retrouvez leur communiqué de départ parmi les liens ci-dessous.

La longue présence de ces jeunes comédiens, 24 heures sur 24, a donné lieu à de nombreux moments de concertation et d’échange avec toute l’équipe du théâtre, à des rencontres artistiques dans l’espace public avec les habitants du quartier, à de multiples débats avec les autres points de mobilisation en France, toute une vie qui nous avait manqué durant les mois de crise sanitaire.

Nous tenons à saluer l’esprit d’écoute, d’attention mutuelle et de responsabilité qui a prévalu durant ces semaines qui n’ont été, à aucun moment, difficiles à vivres ou gênantes pour l’activité de la maison. L’équipe du théâtre a témoigné de sa solidarité avec la cause de ces étudiants de théâtre, avec les intermittents et les précaires, et plus largement avec le mouvement social refusant notamment la réforme de l’assurance chômage. Si certaines des revendications portées par le mouvement ont été entendues, et nous nous en réjouissons, beaucoup d’autres restent en suspens et la mobilisation continue.

Cette rencontre inédite entre le Centre Dramatique National et l’École Supérieure de Comédiens par l’Alternance ouvre de nouvelles possibilités de collaboration entre deux structures de grande proximité, et dont les activités sont potentiellement complémentaires.

Aujourd’hui le Théâtre de Gennevilliers reprend ses activités publiques, avec une programmation qui va s’étendre sur une grande partie de l’été, avec la reprise d’Ateliers libres exceptionnellement hebdomadaires, avec la réouverture du restaurant Youpi au théâtre les jours de représentation.

Occupation du T2G Théâtre de Gennevilliers
par les apprenti·e·s de l’École Supérieure de Comédiens par l’Alternance - Studio | ESCA