Musiques

Ircam Centre-Pompidou

Juin 2023

Académie Manifeste-2022

Nuria Gimenez Comas
Anne Monfort
Laure Bachelier-Mazon
Et quatre jeunes compositeur·trice·s

Festival et académie pluridisciplinaire de l’Ircam, ManiFeste associe la musique aux autres disciplines : théâtre, danse, arts numériques, arts plastiques. En juin 2023, nous accueillons l’Académie pour deux semaines de recherche. Quatre jeunes compositeur·trice·s viennent travailler au T2G la question du fantastique au théâtre à partir d’un corpus de textes d’autrices africaines francophones.

Fantasticalité — Note d’intention
L’enjeu de ce projet sera de travailler la question du fantastique au théâtre, dans son interaction entre acteur·trice·s et musique. L’atmosphère fantastique imprègne depuis longtemps les créations de la compagnie day-for-night, et se développe de plus en plus dans les dernières créations, notamment Nostalgie 2175, dans une interaction forte avec une dramaturgie musicale qui prend en charge une partie du sens et des sensations. Cet attachement à la question du fantastique est lié au désir de penser le monde contemporain en sortant d’une vision linéaire de l’histoire ; fantômes, traces, échappées des généalogies dessinent en effet des espaces où temporalité et géographies se recomposent. Il s’agira donc d’expérimenter des principes d’articulation précise entre jeu d’acteur·trice, dramaturgie et musique autour de cette question du fantastique, et de développer une méthodologie de l’interaction entre le vivant et l’enregistré, pour trouver les lisières des atmosphères et degrés de réalité. Le corpus proposé sera celui des écritures francophones féminines qui, si elles ne se définissent pas comme fantastiques, déplient les lisières des oppositions binaires – visible/invisible ; diurne/nocturne ; vivant/mort- et questionnent les modalités de nos perceptions. Partant de l’univers de l’autrice Ken Bugul nous avons constaté combien étaient rares les écritures féminines au sein de ce corpus, il nous est alors apparu important d’axer le projet autour de celles-ci et de creuser cette dimension du female gaze notamment comme échappatoire à la domination. Nous partageons avec le festival L’Univers des mots dirigé par Hakim Bah à Conakry et les récentes recherches universitaires, le constat d’une sorte de zone aveugle à l’endroit de ces écritures dramatiques féminines, ainsi la chercheuse Amélie Thérésine nous accompagnera pour construire avec nous un répertoire et ouvrir le champ de cette fabrique contemporaine. Deux textes d’autrices francophones seront mis en musique par quatre compositeur·trice·s et travaillées par le même groupe d’acteur·trice·s, à la fois élèves du CNSAD et acteur·trice·s expérimenté·e·s. Les compositeur·trice·s seront accompagné·e·s par Nuria Gimenez Comas, compositrice, et les acteur·trice·s par Anne Monfort et Laure Bachelier-Mazon, dramaturge. Le travail fera l’objet d’une restitution au T2G.

À propos de l’Académie Manifeste Ircam-Centre pompidou

Rendez-vous de la création à Paris, ManiFeste, festival et académie pluridisciplinaire de l’Ircam, associe la musique aux autres disciplines : théâtre, danse, arts numériques, arts plastiques. Cette année, après l’annulation de l’édition 2020 et les nécessaires adaptations dûes aux contraintes sanitaires pour l’édition 2021, l’équipe de l’Ircam a souhaité retrouver la quintessence même de l’esprit de l’Académie : l’émulation engendrée par le collectif. L’Académie ManiFeste permet découvertes, discussions et échanges entre les participant·e·s actifs et auditeurs, les artistes et compositeur·trice·s invités, et les partenaires. L’Académie accueillera et formera de nombreux jeunes compositeur·trice·s, interprètes, et auditeur·trice·s, venu·e·s du monde entier, pour bénéficier d’un environnement artistique et technologique d’envergure et d’une grande audience publique lors des sorties d’atelier.

En savoir plus