Théâtre Festival d’Automne à Paris

En japonais surtitré en français

Du 27 novembre au 01 décembre 2021

2h20

Eraser Mountain

Toshiki Okada, Teppei Kaneuji

Dévasté par un immense séisme en 2011, le littoral de la ville de Rikunzentakata, dans la préfecture d’Iwate au Japon est actuellement le théâtre de travaux titanesques, visant principalement à surélever la région afin de faire face à d’éventuels futurs tsunamis. En découvrant la région complètement modifiée par l’homme, aujourd’hui devenue quasi artificielle, Toshiki Okada, figure majeure du théâtre contemporain japonais, s’est entouré du scénographe Teppei Kaneuji pour interroger notre rapport à l’anthropocentrisme et ses conséquences. Ensemble, ils explorent sur un pied d’égalité les relations entre les personnes et les objets, dans un paysage scénique qui s’apparente à un collage 3D. Eraser Mountain intègre un travail développé par l’artiste depuis quelques années, sous le nom de « Eizo Theatre », qui cherche à penser une approche nouvelle du langage et du corps. Ici le plateau se charge d’une multitude de projections, de tissus, de bois, de plastiques, de corps humains et de sons. Et très vite, sur scène, les humains se fondent au milieu du décor. Quel paysage va-t-il rester de l’anthropocène ? Et à quoi ressemble un théâtre où les objets sont aussi animés et essentiels que les vivants ?

Dramaturgie et mise en scène : Toshiki Okada Scénographie : Teppei Kaneuji Avec : Izumi Aoyagi, Mari Ando, Yuri Itabashi, Takuya Harada, Makoto Yazawa, Leon Kou Yonekawa Costumes : Kyoko Fujitani Le T2G – Théâtre de Gennevilliers et le Festival d’Automne à Paris sont coproducteurs de ce spectacle et le présentent en coréalisation. Avec le soutien de la Fondation pour l’étude de la langue et de la civiliation japonaises sous l’égide de la Fondation de France et de l’Onda.
Samedi
27.11
15h
Dimanche
28.11
15h
Lundi
29.11
20h
Mardi
30.11
20h
Mercredi
01.12
20h

Tarifs à partir de 6 € / 10 € pour tou·te·s avec le pass T2G !
Suivez-nous sur instagram et photographiez votre visite avec #T2Gennevilliers

Toshiki Okada

Toshiki Okada est né en 1973 à Yokohama. Il est auteur dramatique et metteur en scène. En 1997, il fonde la compagnie théâtrale chelfitsch, dont il a écrit et mis en scène toutes les productions, en appliquant une méthodologie distincte que l’on reconnaît à son langage très familier et ses chorégraphies trés particulières.En 2005, le spectacle Five Days in March remporte le prestigieux 49e prix kunio kishida. En 2005, Okada a participé au prix Toyota de la chorégraphie avec son spectacle Air Conditioner (Cooler) (2005) qui lui a valu beaucoup d’attention. En février 2007, il fait ses débuts littéraires avec le recueil de nouvelles Watashitachi ni Yurusareta Tokubetsu na Jikan no Owari (The End of the Special Time We Were Allowed) pour lequel il s’est vu attribuer le prix kenzabure. Depuis 2012, il fait partie du jury du prix kunio kishida. Son premier ouvrage de théorie théâtrale a été publié en 2013 par kawade Shobo Shinsha. En 2016, il présente ses œuvres au Munich kammerspiele en Allemagne pour quatre saisons consécutives. En 2020, il reçoit le 27ème Yomiuri Theater Awards pour Pratthana – A Portrait of Possession présenté en 2018 au Festival d’Automne à Paris. Cette même année, il recrée Five Days in March En 2021, il remporte le prix de littérature Yomiuri Bungaku-sho pour Unfulfilled Ghost and Monster - ZAHA / TSURUGA.

Crédits image :

Shota Yamauchi

Crédits image :

Shota Yamauchi

Shota Yamauchi