Théâtre Festival d’Automne à Paris

En japonais surtitré en français

Du 20 au 28 novembre 2021

1h50

La Forteresse du sourire

Kurô Tanino

Après y avoir présenté The Dark Master et Avidya, l’auberge de l’obscurité en 2017, Kurô Tanino installe au T2G sa Forteresse du sourire, un objet théâtral extrêmement troublant. Ici, les intérieurs de deux habitations mitoyennes présentées sous nos yeux donnent à voir le spectacle des vies qui les traversent et ne se croisent pourtant jamais, à la manière de deux huis-clos cinétiques. Un homme vivant avec sa fille et sa mère atteinte de la maladie d’Alzheimer s’installe dans les murs attenants la maison d’un modeste pêcheur. Côte à côte, tout se joue là, les non-dits, leur obscurité, les rapports sensibles ou dérangeants à « l’autre » ou plutôt leurs absences, allant parfois jusqu’à explorer, de façon presque documentaire, des frontières relativement méconnues de l’humain. Sous les habits d’un théâtre ultra-réaliste, La forteresse du sourire est une fable poétique radicale, caractéristique de la recherche artistique singulière et rare du metteur en scène japonais. Un spectacle, empreint d’étrangeté et de troubles sidérants, peut-être plus encore que ses précédents, qui opère à la façon d’un rêve lucide et vient se loger dans le subconscient — pour y rester, longtemps.

Mise en scène et écriture : Kurô Tanino Traduction française : Miyako Slocombe Avec : Susumu Ogata, Kazuya Inoue, Koichiro F.O. Pereira, Masato Nomura, Hatsune Sakai, Katsuya Tanabe Régisseuse et régisseur : Masaya Natsume, Kodachi Kitagata Scénographie : Takuya Kamiike Assistant scénographe : Kanako Takechi Lumières : Masayuki Abe Sons : Koji Shiina Managers tournées : Shimizu Tsubasa, Chika Onozuka Coproduction : Festival d’Automne à Paris Co-réalisation : T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National avec le Festival d’Automne à Paris Avec le soutien de la Fondation pour l’étude de la langue et de la civilisation japonaise sous l’égide de la Fondation de France; de la Fondation franco-japonaise Sasakawa et de l’Onda Avec le soutien d’Arts Council Tokyo et le soutien exceptionnel de la Japan Foundation
Samedi
20.11
18h
Dimanche
21.11
16h
Lundi
22.11
20h
Mercredi
24.11
20h
Jeudi
25.11
20h
Vendredi
26.11
20h
Samedi
27.11
18h
Dimanche
28.11
18h

Tarifs à partir de 6 € / 10 € pour tou·te·s avec le pass T2G !
Suivez-nous sur instagram et photographiez votre visite avec #T2Gennevilliers

Kurō Tanino

Né à Toyama, en 1976. Tandis qu’il était étudiant à l’université de médecine de Showa, il fonda la compagnie de théâtre Niwa Gekidan Pennino (Theatre the Garden Penino) en 2000. C’est un dramaturge, metteur en scène et ex-psychiatre. Le travail de sa compagnie sont des créations basées sur son imagination et ses obsessions, et réalisées avec l’attention du détail. Pour sa première série de pièces appelées Egao no Toride (2007), et Hoshikage no Jr. (2008), il joue de méta-théâtralité et se base sur un programme d’entraînement pour enfants acteurs afin de constituer une fausse famille. Avec Frustrating Picture Book of Adults, Tanino et Niwa Gedikan Pennino, participent en 2009 au HAU, festival de théâtre allemand, puis au Theaterspektakl, Norotherzone Festival en 2010, et Next Arts Festival en 2011. Avec Box in The Big Trunk, ils participent au festival Theater der Welt et Winner Festwoche en 2014. En 2016, il gagne le 60ème Kishida Kunio Drama Award avec Avidya : No lights Inn.

Niwa Gekidan Pennino

Le groupe se constitue durant les cours de théâtre de l’université de médecine de Showa en 2000. Depuis le commencement, le fondateur Kurō Tanino, ex-psychiatre, est l’esprit créatif du collectif. Il a su attirer l’attention internationale depuis un bon moment déjà. Niwa Gedikan Pennino (Garden Theater Group Pennino) a été invité à des festivals en Allemagne, Belgique, Suisse et ailleurs.

Précedent
Suivant
Précédent
Suivant
Image 1/2

Crédits image :

Takashi Horikaw

Crédits image :

Takashi Horikaw

Takashi Horikaw

Crédits image :

Takashi Horikaw

Takashi Horikaw