Théâtre

Création

Du 11 au 16 septembre 2021

1h20

Plateaux 1 et 2

Et la terre se transmet comme la langue

Un poème de Mahmoud Darwich interprété par Stéphanie Béghain et Olivier Derousseau

Dans le monde arabe, on ne lisait pas Mahmoud Darwich : on venait l’entendre. Depuis 2011, Stéphanie Béghain (artiste associée au T2G) et Olivier Derousseau, lectrice et lecteur de Darwich, donnent voix au lyrisme épique de celui qui se disait « heureux qu’en arabe on désigne par un même mot, bayt, aussi bien la maison que le vers en poésie ». Dans un dispositif d’une ampleur exceptionnelle, le duo déploie sur les scènes et dans les espaces du théâtre ce poème vaste comme un paysage.

Un poème de Mahmoud Darwich interprété par Stéphanie Béghain et Olivier Derousseau Stéphanie Béghain est artiste associée au T2G Production : T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National
Samedi
11.09
18h
Dimanche
12.09
16h
Mardi
14.09
20h
Mercredi
15.09
20h
Jeudi
16.09
20h

Tarifs à partir de 6 € / 10 € pour tou·te·s avec le pass T2G !
Suivez-nous sur instagram et photographiez votre visite avec #T2Gennevilliers

Autour du spectacle : Chantier Traces (étendues)

Tout au long de sa présence au théâtre, l’équipe du spectacle a construit une installation en résonance avec le texte, l’histoire et l’actualité du poème. Ces « traces (étendues) » proposent une déambulation dans une forme chantier qui donne à voir, en coupe, les enquêtes menées depuis dix ans autour du poème. Chaque proposition est une porte d’entrée qui évoque la rencontre avec le texte. Gratuit, en accès libre et en déambulation dans différents espaces du théâtre

Rencontre exceptionnelle avec Elias Sanbar

Dimanche
12.09
18h

Nous vous invitons dimanche 12 septembre 2021, à l’issue de la représentation de 16h à une rencontre avec Elias Sanbar, historien et essayiste, Ambassadeur et Délégué permanent de la Palestine auprès de l’UNESCO et traducteur du poème qui présentera sous la forme d’une conférence-échange, Les Palestiniens, la photographie d’une terre et de son peuple de 1839 à nos jours. Cet ouvrage édité chez Hazan, vise à montrer comment, depuis la découverte de la photographie jusqu’à nos jours, un lieu hautement symbolique, la Terre Sainte, puis son peuple, furent tout à la fois saisis et abstraits par l’image. La rencontre sera animée par Pierre-Vincent Cresceri. Gratuit, sur réservation par mail : billetterie@tgcdn.com ou au 01.41.32.26.26

Télécharger la feuille de salle

Télécharger la feuille de salle du spectacle au format .pdf en cliquant ici.

La Carte et le ruban

À propos de Et la Terre se transmet comme la langue, un entretien avec Stéphanie Béghain, Olivier Derousseau et Marc Pérennès, par Pierre-Vincent Cresceri en cliquant ici.

Écouter la capsule sonore de *DUUU radio

Pendant la création du spectacle, *DUUU radio a enregistré des temps de répétition de la pièce et propose une écoute de la trame du travail en amont de la représentation. À écouter en cliquant ici.

Précedent
Suivant
Précédent
Suivant
Image 1/5

Crédits image :

Pierre Grosbois - Photo de répétitions

Crédits image :

Pierre Grosbois - Photo de répétitions

Pierre Grosbois - Photo de répétitions

Crédits image :

Pierre Grosbois - Photo de répétitions

Pierre Grosbois - Photo de répétitions

Crédits image :

Pierre Grosbois - Photo de répétitions

Pierre Grosbois - Photo de répétitions

Crédits image :

Pierre Grosbois - Photo de répétitions

Pierre Grosbois - Photo de répétitions

Crédits image :

Pierre Grosbois - Photo de répétitions

Pierre Grosbois - Photo de répétitions