Théâtre Artiste associé

Dans le cadre du Festival d’Automne 2024

Du 19 septembre au 07 octobre 2024

1h30

Plateau 1

Maître obscur

Kurō Tanino

Invité par Daniel Jeanneteau à créer un spectacle en France, Kurō Tanino reprend le thème de The Dark Master, présenté au T2G en 2016. Dans cette nouvelle création, le metteur en scène japonais pousse encore plus loin la réflexion sur l’emprise et la manipulation des consciences, sans jamais se départir d’un humour qui confine parfois au burlesque. Ce nouveau spectacle a pour cadre un établissement contrôlé par une intelligence artificielle solitaire qui cherche en vain à imiter les capacités cognitives des êtres humains. Dans un appartement des années 70, cinq pensionnaires participent à un programme de réadaptation à la vie quotidienne. La voix les guide à faire des choses aussi banales que boire un café, danser, nettoyer la cuisine ou cuire un steak. Progressivement, un quotidien naît, les relations se font plus personnelles, les rapports plus intimes et l’atmosphère plus troublante. À la fois bienveillante et inquiétante, l’intelligence artificielle endosse le rôle principal dans un spectacle qui révèle les paradoxes de notre condition humaine. Dans un ingénieux dispositif sonore et vidéo, Kurō Tanino interroge la dimension politique et sociétale de ces nouvelles technologies. Pièce de science-fiction, dystopie ou conte philosophique ?

Texte et mise en scène : Kurō Tanino Traduction : Miyako Slocombe Avec : Stéphanie Béghain, Lorry Hardel, Mathilde Invernon, Jean-Luc Verna et Gaëtan Vourc’h Collaboration artistique : Masato Nomura, Kyoko Takenaka Scénographie : Michiko Inada Lumières : Diane Guérin Son : Vanessa Court Vidéo : Boris Van Overtveldt Accessoires : Zoé Hersent Construction décor : Théo Jouffroy - Ateliers du Théâtre de Gennevilliers Projet réalisé et produit par le T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National, la Fondation du Japon et Arche LCC Production déléguée : T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National Coproduction : Comédie de Genève, Festival d’Automne à Paris, Bonlieu Scène Nationale d’Annecy

Kurō Tanino

Né à Toyama en 1976 dans une famille de psychiatres, Kurō Tanino crée la compagnie de théâtre Niwa Gekidan Penino en 2000 avec ses camarades du club de théâtre de l’Université de Médecine de Showa. Il met alors un terme à sa carrière de psychiatre pour se consacrer pleinement à la dramaturgie et la mise en scène. Dès 2007, il crée avec sa compagnie Egao no Toride (2007) et Hoshikage no Jr. (2008). En 2009, il présente Frustrating Picture Book for Adults au festival HAU en Allemagne, en 2010 au Theaterspektakl en Suisse, et en 2011 au Next Arts Festival en France. En 2012, il présente The Room, Nobody knows au Festival de Helsinki. En 2014, il participe au Festival Theater der Welt en Allemagne, et au Wienerfestwochen avec Box in The Big Trunk, qu’il présente à Kaserne Basel la mêmebannée. En 2015, il crée KäfigausWasser à Krefeld, en Allemagne, et Homage for Cantor by Tanino and Dwarves présenté au Tokyo Metropolitan Theater. Il obtient le 60e Kishida Drama Award en 2016 pour sa pièce Avidya – L’Auberge de l’obscurité. La même année, il crée The Dark Master, l’adaptation scénique du manga de Haruki Izumi. Les deux pièces sont présentées au T2G dans le cadre de Japonismes 2018 avec le Festival d’Automne à Paris. Il revient au T2G avec Forteresse du sourire en 2021. Les éditions Espaces 34 ont publié The Dark Master et Avidya – L’Auberge de l’obscurité.

Image générée par une intelligence artificielle

Crédit photo : Image générée par une intelligence artificielle

Crédit photo : Image générée par une intelligence artificielle