Tous publics à partir de 6 ans

Artiste associée

Du 22 au 27 mai 2023

1h

Plateau 1

Ça Dada

Alice Laloy

Après le désastre de la Première Guerre mondiale, les Dadaïstes veulent en finir avec la morale bourgeoise. Ils ne croient plus en l’art ni au monde dans lequel ils vivent et décident d’en créer un nouveau, empli de fantaisies, de libertés, de folies et de scandales. Le mouvement artistique Dada est né. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Quelles traces révolutionnaires a t-il laissé ? Peut-on encore jouer avec ? C’est la question que se pose Alice Laloy, frappée par la proximité entre guerre d’hier et guerre d’aujourd’hui, crise d’hier et crise d’aujourd’hui. Un seul mot d’ordre ici : s’emparer de pinceaux, de ciseaux, de marteaux, de poésie, de clous et de colle et être libre ! Un comédien et deux comédiennes occupent l’espace, le réinventent, à grand renfort de peinture et de joie qui gicle. À travers un chaos de situations, d’outils, de couleurs et de danses, Ça Dada résonne avec la tendance naturelle des enfants à utiliser tout ce qui est à leur portée pour créer : une invitation pour tous les âges à détruire un vieux monde, pour mieux le reconstruire. Un spectacle exutoire et exaltant pour l’imaginaire et la créativité.

Conception et mise en scène : Alice Laloy Avec : Eric Caruso, Stéphanie Farison, Marion Verstraeten Avec la voix de Valérie Schwarcz Dramaturgie et collaboration à l’écriture : Emmanuelle Destremau Scénographie : Jane Joyet Musique : Eric Recordier Chorégraphie : Cécile Laloy Lumières : Rémi Furrer Costumes : Marion Schmid Accessoires : Benjamin Hautin, Alice Laloy, Anaïs Guenon Régie générale & lumières : Julienne Rochereau en alternance avec Théo Tisseuil Régie son : Lucas Chasseré Régie : Benjamin Hautin et Léonard Martin en alternance avec Guillaume Leroy Conception et construction machineries : Davide Cornil, François-Xavier Thien Construction du décor : Ateliers de la Ville de Genève Production, Administration, Coordination et Communication : Sotira Dhima, Thomas Clédé, Joanna Cochet, Romane Bricard Production : Théâtre Am Stram Gram, Genève Coproduction : La Compagnie S’Appelle Reviens Avec le soutien du Nouveau Théâtre de Montreuil, Centre Dramatique National La compagnie est conventionnée par la DRAC Grand Est et la Région Grand Est Ce texte est lauréat de l’Aide à l’écriture Dramaturgies plurielles ARTCENA Spectacle créé le 27 février 2017 au Théatre Am Stram Gram à Genève
Précedent
Suivant
Précédent
Suivant
Image 1/3

Crédits image :

Elisabeth Carecchio

Crédits image :

Elisabeth Carecchio

Elisabeth Carecchio

Crédits image :

Elisabeth Carecchio

Elisabeth Carecchio

Crédits image :

Elisabeth Carecchio

Elisabeth Carecchio

Alice Laloy

Alice Laloy est issue de l’école du TNS Théâtre National de Strasbourg, section Scénographie / Création de costumes. Pendant son cursus, elle découvre la marionnette et s’interroge sur cette autre manière d’aborder le théâtre. Elle crée La Compagnie S’appelle Reviens en janvier 2002. Entre 2002 et 2008, parallèlement à son travail de recherche, elle collabore avec plusieurs artistes (Lukas Hemleb, Catherine Anne, Michèle Foucher, Jean-Pierre Vincent, Yannick Jaulin…) et à partir de 2009, elle se consacre uniquement aux créations de sa compagnie. Elle reçoit le Molière du spectacle jeune public pour sa création 86 CM. En 2011, elle crée un deuxième spectacle Jeune PublicY es-tu ? . En 2012, elle crée Batailles puis Rebatailles. En 2013, l’Institut International de la Marionnette lui remet le prix de la Création/Expérimentation. Sous ma peau/Sfu.ma.to ainsi que Tempo (forme courte pour surface vitrée) sont créés en 2015. En 2017, Fabrice Melquiot l’invite au Théâtre Am Stram Gram à Genève pour y créer Ça Dada. Sous ma peau/Sfu.ma.to et Ça dada sont lauréats de la Commission Nationale d’Aide à la création de textes dramatiques – CNT - Artcena. Alice Laloy est également lauréate du programme Hors-les-murs 2017 de l’Institut Français pour développer sa recherche photographique Pinocchio(s) en Mongolie. Ce projet a donné lieu à une exposition en France et à l’international. Faisant suite à sa résidence en Mongolie, elle écrit une première version de Pinocchio(live) performance pour vingt-six interprètes amatrices et amateurs : treize enfants danseurs du Conservatoire à Rayonnement Régional de danse de Paris et treize jeunes adultes actrices et acteurs. La performance est créée pour l’ouverture de la Biennale Internationale des Arts de la Marionnette à Paris en Mai 2019. En 2020, elle crée À poils spectacle tout public à partir de 3 ans à la Comédie de Colmar, Centre Dramatique National Grand-Est Alsace, et Death Breath Orchestra à la demande du Nouveau Théâtre de Montreuil, Centre Dramatique National. Death Breath Orchestra est présenté au T2G à l’Automne 2020. En 2021, elle re-crée Pinocchio(live) au Festival d’Avignon avec des élèves de Strasbourg et de Colmar. Alice Laloy est artiste associée au Mouffetard-Théâtre des Arts de la Marionnette à Paris entre 2018 et 2021, à la Comédie de Colmar, Centre Dramatique National Grand-Est depuis janvier 2019, au T2G depuis 2021 et au Théâtre de L’Union, Centre Dramatique National du Limousin à partir de 2022.