Voisinage

Samedi 2 juillet 2022 à partir de 17h

Carte blanche à Mohamed Bourouissa

Exposition, film, concerts, etc : un samedi carte blanche à Mohamed Bourouissa et à toutes celles et ceux qui l’entourent dans les projets imaginés ensemble, réalisés, en cours, présents et futurs. Voir détail ci-dessous.

Samedi 2 juillet 2022 à partir de 17h

Photographiez votre venue avec #T2Gennevilliers

Ouverture des portes et vernissage de l’exposition D’un Périphérique à l’autre

Samedi
02.07
17h

Quand Mohamed Bourouissa entame sa série de photos Périphérique au début des années 2000, il ne se doute pas que près de vingt ans plus tard, son travail continuera de fasciner. À 44 ans, l’artiste introduit aujourd’hui de nouveaux thèmes dans son travail, comme la famille et la religion. Réalisées à Gennevilliers où il vit et travaille, 8 nouvelles images qui semblent habitées d’une vulnérabilité tout récemment explorée viennent compléter la série initiale. Mohamed Bourouissa met en scène ami·e·s et connaissances. Affrontements, rassemblements, incidents, regards et gestes figés, ses photos invoquent autant Delacroix que Jeff Wall, à travers les regards et les gestes d’une jeunesse trop longtemps sous-représentée. Pour la première fois, Mohamed Bourouissa présente à Gennevilliers une réunion de quelques unes de ces nouvelles images en format grand tirage, disposées ça et là dans les espaces du théâtre. »

Projection du film Aintiqal suivi d’une rencontre avec une partie de l’équipe du tournage

Samedi
02.07
18h30

En 2005, alors que les émeutes grondent à Gennevilliers, Nour (75 ans) raconte à son petit-fils Mohamed (20 ans) l’histoire de son combat auprès du FLN en Algérie en 1960 et de son amour pour une jeune française, Angélique. A travers le récit de son grand père, Mohamed est plongé dans le passé douloureux de l’Algérie, et de cet amour rendu impossible par la guerre. En effet, il découvre que son grand père porte en lui depuis toutes ces années un secret terrifiant : sans le savoir il aurait tué le père de son amoureuse pendant une opération militaire. Est-ce que le fait de tout raconter pourra libérer Nour de ce fardeau, et est-ce qu’Angélique, où qu’elle soit, continue à l’aimer malgré l’Histoire qui les oppose ?

Film, réalisation Mehdi Anede 2022, 20min
Scénario : Mehdi Anede et David H. Pickering
Production : Hara Productions ; T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National

Concerts

Samedi
02.07
20h

Scènes ouvertes à plusieurs artistes ayant participé à la musique du film Tif, PHANTOM LOVE + invités : Mozon, TNR, Oh le guedin

Crédits image :

Image tirée du film Aintiqal

Crédits image :

Image tirée du film Aintiqal

Image tirée du film Aintiqal