Théâtre à partir de 8 ans

Du 25 au 26 mai 2024

45 minutes

Plateau 2

Les Porte-Voix junior

Yasmine Hugonnet

Qui n’a jamais rêvé d’inventer des voix et de devenir quelqu’un d’autre, l’espace d’un instant ? ou faire parler quelqu’un d’autre à notre place pour enfin dire ce qu’on veut dire ? Trois interprètes se trouvent dans un lieu hors du temps : une grotte-mâchoire magique, qui imperceptiblement se meut en un paysage imaginaire. S’y entrelacent la danse et la ventriloquie. Les voix voyagent entre les corps, se matérialisent dans une main ou dans un pied. Il est question de préhistoire, de mythe et de présent. Mais aussi de langues, de traduction, de résonance entre les mots. Yasmine Hugonnet construit son évocation de la ventriloquie comme un jeu qui traverse les corps, travaillant la magie de l’apparition et de la disparition des voix. Qui porte la voix ? Et qu’a-t elle à nous dire ? Qu’est-ce qui est visible dans ce qu’on raconte ? Jouant sur ces légers décalages entre ce qu’on entend et ce qu’on voit, le plateau se transforme en terrain de jeu de réception des voix. La scénographie minérale de Nadia Lauro évoque une grotte préhistorique, une grotte-mâchoire magique d’où sortent les mots, mais aussi une cavité d’écoute.

Chorégraphie, textes et conception : Yasmine Hugonnet Avec Jeanne Colin, Simon Ramseier, Nina Richard Collaboration artistique et composition musicale : Michael Nick Conception scénographique et costumes : Nadia Lauro Assistanat à la mise en scène : Anaïs Kauer Direction technique : Sonya Trolliet Lumières : Dominique Dardant Réalisation costumes : Théâtre Vidy-Lausanne Administration/production : Violaine DuPasquier, Olga Benne Diffusion/production : Jérôme Pique Production : Arts Mouvementés Coproduction : Théâtre Vidy-Lausanne ; Steps - Festival de danse du Pour-cent culturel Migros ; T2G Théâtre de Gennevilliers - Centre Dramatique National Soutiens : Loterie Romande ; Pro Helvetia ; Corodis ; Fondation suisse des artistes interprètes SIS ; La compagnie Arts Mouvementés bénéficie d’un conventionnement conjoint renouvelé avec le Canton de Vaud et la Ville de Lausanne (2023-2025)

Yasmine Hugonnet

Yasmine Hugonnet, née à Montreux (Suisse) en 1979, est danseuse et chorégraphe. Elle vit et travaille aujourd’hui entre Lausanne et Paris. Formée au Conservatoire National Supérieur en Danse Contemporaine, elle s’intéresse à la danse contact, l’improvisation, le Buto et la recherche chorégraphique. Elle danse pour de nombreux chorégraphes et sa réflexion sur le geste est fortement nourrie par ses rencontres, notamment avec Odile Rouquet, Peter Goss et Lisa Nelson. Elle s’intéresse au rapport entre forme, image et sensation, à la germination de l’imaginaire, à la (dé)construction du langage chorégraphique, au processus d’incarnation et d’appropriation. En 2009, elle fonde sa compagnie Arts Mouvementés à Lausanne et produit ensuite trois solos : en 2013 Le Rituel des Fausses Fleurs, en 2014 Le Récital des Postures, en 2015 La Traversée des Langues présentée aux Printemps de Sévelin dans le contexte du Programme Commun des Théâtre de Vidy et de l’Arsenic à Lausanne. En 2015, Yasmine Hugonnet devient artiste associée pour deux ans au Théâtre Sévelin 36 à Lausanne avec le soutien de Pro Helvetia dans le cadre du projet YAA. En 2017, Yasmine Hugonnet reçoit le Prix Suisse de Danse pour le Récital des Postures. Le solo Se Sentir Vivant,créé en mars 2017, est par ailleurs sélectionné aux Swiss Dance Days à Lausanne en février 2019. En novembre 2021, elle crée le solo La Peau de l’Espace au Théâtre de Vidy, lauréat du Prix Suisse de la Danse. En 2020, Yasmine Hugonnet est lauréate du Label + romand avec son projet Les Porte-Voix, créé en novembre 2022 au Théâtre de Vidy et tourné en décembre et mars 2023.

© Anne-Laure Lechat

Crédit photo : © Anne-Laure Lechat

© Anne-Laure Lechat

Crédit photo : © Anne-Laure Lechat

© Anne-Laure Lechat

Crédit photo : © Anne-Laure Lechat

© Anne-Laure Lechat

Crédit photo : © Anne-Laure Lechat

© Anne-Laure Lechat

Crédit photo : © Anne-Laure Lechat

Précédent
Suivant

Crédit photo : © Anne-Laure Lechat