Théâtre

Création

Du 25 janvier au 06 février 2022

1h10

Toute la vérité

Adrien Béal, Théâtre Déplié

Une nouvelle fois, le Théâtre Déplié, mené par Adrien Béal, nous invite à le suivre dans une série de micro-fictions entremêlées. Parfait petit modèle de normalisation, la famille, avec ses limites et ses intensités, est ici leur terrain de jeu. Toute la vérité est envisagé comme un observatoire des rapports. La détermination sociale et précise d’un geste (un baiser, un cri, un regard), au sein même de la structure familliale, fait l’objet de toute l’attention. Sous les regards croisés des acteur·trice·s et de l’assemblée réunie, le collectif explore avec cette création, les rapports qu’entretiennent vérité et sexualité.

Création collective Mise en scène : Adrien Béal Avec : Caroline Darchen, Pierre Devérines, Adèle Jayle, Julie Lesgages, Etienne Parc et Cyril Texier Dramaturgie : Yann Richard Scénographie : Anouk Dell’Aiera Construction décor : Martin Massier, Clément Graindorge Costumes : Mariane Delayre Lumières : Jean-Gabriel Valot Musique : François Merville, Josselin Mienniel (flûtes), Lili Gomond (tubas), Julien Reyboz (prise de son), Boris Darley (mixage) Son et régie générale : Martin Massier Assistanat à la mise en scène : Fanny Gayard Collaboration : Fanny Descazeaux Production et développement : Mara Teboul et Fanny Paulhan - L’œil écoute Communication : Lise Barbut Relations presse : Agence Plan Bey Production : Compagnie Théâtre Déplié Coproduction : T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National ; Théâtre Dijon Bourgogne, Centre Dramatique National ; Théâtre de Lorient, Centre Dramatique National Avec le soutien de l’Atelier du plateau, en complicité avec KompleX KapharnaüM. Avec l’aide à la création de la Région Île-de-France La Compagnie Théâtre Déplié est associée jusqu’à la fin de la saison au T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National et au Théâtre Dijon Bourgogne, Centre Dramatique National et est conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Île-de-France Spectacle créé le 29 mai 2021 au Théâtre Dijon-Bourgogne, Centre Dramatique National
Mardi
25.01
20h
Mercredi
26.01
20h
Jeudi
27.01
20h
Vendredi
28.01
20h
Lundi
31.01
21h
Mardi
01.02
21h
Mercredi
02.02
21h
Vendredi
04.02
21h
Samedi
05.02
18h
Dimanche
06.02
18h

Tarifs à partir de 6 € / 10 € pour tou·te·s avec le pass T2G !
Suivez-nous sur instagram et photographiez votre visite avec #T2Gennevilliers

Autour du spectacle

Jeudi
27.01
21h10

À l’issue de la représentation du 27 janvier, assistez à l’enregistrement d’une émission en public de La Radio sans nom avec l’équipe artistique du spectacle, diffusée en direct sur le site de Radio La Colifata, animée par les patient·e·s du Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel d’Asnières sur seine.

(Proposition accueillie dans le cadre d’un atelier thérapeutique du CATTP dont le T2G est partenaire à travers le dispositif « Culture à l’hôpital »).

Le Théâtre Déplié

Le Théâtre Déplié est une compagnie animée depuis 2009 par Adrien Béal. Après des premiers travaux autour de pièces contemporaines (Michel Vinaver, Roland Schimmelpfennig, Guillermo Pisani, Oriza Hirata), Adrien Béal met en scène Le Canard sauvage d’Henrik Ibsen en 2009. À partir de 2010, la compagnie ouvre sa recherche au travail d’improvisation et alterne les mises en scène de textes avec des créations issues directement du travail mené avec les acteur·trice·s. Est alors créé avec l’acteur Arthur Igual Il est trop tôt pour prendre des décisions définitives, à partir d’Affabulazione de Pasolini (2011), puis se poursuit un travail initié plus tôt sur les pièces de Roland Schimmelpfennig avec la mise en scène de Visite au père (2013). En 2014, de deux manières différentes, la recherche se porte sur l’écriture de Michel Vinaver, avec la création au plateau du Pas de Bême, puis avec une mise en scène de la pièce Les Voisins pour le festival de Villeréal. Récits des événements futurs, également écrit au plateau et créé à l’automne 2015, interroge la notion de catastrophe et la manière dont celle-ci détermine notre rapport à la responsabilité. En mai 2017, le Théâtre Déplié répond à une commande du Théâtre de la Bastille autour du chœur contemporain, et crée Les Batteurs, spectacle de théâtre et de musique écrit en répétitions avec six batteurs. En 2020, c’est une commande du Théâtre Dijon Bourgogne, Centre Dramatique National, auquel la compagnie est associée de 2016 à 2021, qui lance la création de Hors d’usage, écrit pour et avec un groupe d’élèves du lycée Stephen Liégeard de Brochon. En 2018, la compagnie initie un travail d’expérimentation mené sur quatre ans avec un même groupe d’actrices et d’acteurs. Cette recherche passe par la création de trois formes théâtrales différentes, trois fictions différentes, qui toutes sont le fruit d’une écriture de plateau, et qui toutes prennent appui sur les travaux de Michel Foucault autour de la vérité. Le première étape est perdu connaissance (présenté au T2G en novembre 2018). Pour la deuxième étape en 2019, la compagnie s’associe à l’Atelier du plateau, et invente dans le cadre du festival Féria, Les Pièces manquantes (puzzle théâtral), une forme évolutive, reprise au Théâtre de la Tempête en 2020. Toute la vérité, créé en 2021, à Dijon, est la troisième étape de cette expérimentation théâtrale, qui articule les enjeux de la recherche artistique avec ceux d’une politique de production et de salariat. En 2022, sur invitation du T2G Théâtre de Gennevilliers, Centre Dramatique National, du TNS Théâtre National de Strasbourg et du Théâtre de 13 Vents, Centre Dramatique National de Montpellier, Adrien Béal mettra en scène une pièce de Nicolas Doutey, écrite pour quatre actrices et acteurs issus du programme 1er Acte.

Suivez le Théâtre Déplié sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram.

Précedent
Suivant
Précédent
Suivant
Image 1/3

Crédits image :

Martin Argyroglo

Crédits image :

Martin Argyroglo

Martin Argyroglo

Crédits image :

Martin Argyroglo

Martin Argyroglo

Crédits image :

Martin Argyroglo

Martin Argyroglo