Théâtre – japonais surtitré en français A partir de 16 ans

Dans le cadre du Festival d’Automne 2024

Du 07 au 11 novembre 2024

1h30

Plateau 1

Yoroboshi: The Weakling

Satoko Ichihara

Et si la vérité sortait de la bouche des poupées ? Pour sa venue en France, la dramaturge et metteuse en scène japonaise Satoko Ichiara propose une relecture contemporaine du bunraku, théâtre de marionnettes traditionnel japonais, caractérisé par la présence sur scène d’une narratrice, d’une musicienne et de marionnettistes. De son écriture ciselée, la dramaturge reprend le mythe ancien de « Shuntoku Maru », qui raconte l’histoire tragique d’un jeune garçon, abandonné par son père, devenu aveugle de tristesse et renommé Yoroboshi - « le faible ». Si dans la légende le garçon parvient à retrouver la grâce des siens en faisant preuve de sagesse, l’issue de ce conte moderne prend une tout autre couleur. Dans ce monde trouble où poupées et humains cohabitent étrangement, un père, son fils et sa nouvelle épouse sont confrontés à la violence de leur destin, inexorable et funeste. Par un dispositif scénique singulier dans lequel la distanciation fait loi, se pose la question de la responsabilité. Qui agit vraiment ? Les pantins inanimés aux traits faussement humains ? La narratrice Sachiko Hara qui conte l’histoire d’une voix blanche ? Les marionnettistes aux visages découverts qui manipulent à vue ? Dans cette mise en abyme déroutante, Satoko Ichiara interroge les dynamiques de domination intime et sociale. A la manière d’une catharsis moderne, la violence qui traverse les personnages déplace peu à peu nos regards sur notre propre condition. La marionnette, objet de tous les désirs, fantoche de théâtre, pantin social ou encore poupée sexuelle, devient alors le miroir de nos passions et projections les plus malsaines.

Texte et mise en scène : Satoko Ichihara Narratrice : Sachiko Hara Marionnettistes : Terunobu Osaki, Seira Nakanishi, Ryota Hatanaka, Tomarimaimai Musique (biwa) : Kakushin Nishihara Coordinateur musique : Kenichi Iijima Scénographie : Tomomi Nakamura Lumière : Rie Uomori (kehaiworks) Son : Takeshi Inarimori Vidéo : Kotaro Konishi, Kosuke Katakura Costumes : Hanaka Kiki, Natsuki Oku Création des poupées : Eri Fukasawa, Yosuke Sato, Yuna Yoshida, Kenichiro Okonogi, Mugiho Sasaki Aide à la création des poupées : Mika Kan Régisseur : Daijiro Kawakami Assistant régisseur : Yuhi Kobayashi Coordinateur de production : Makiko Yamazato Production : General Incorporated Association Q Diffusion ART HAPPENS en collaboration avec le Festival d’Automne à Paris Coproduction : Theater der Welt 2023 – Frankfurt-Offenbach ; DE SINGEL (Anvers) ; The Museum of Art, Kochi ; Toyooka Theater Festival ; Theater Commons Tokyo ; Kinosaki International Arts Center (Toyooka) ; Festival d’Automne à Paris Avec le soutien de la Saison Foundation, de Arts Council Tokyo – Tokyo Metropolitan Foundation for History and Culture
Jeudi
07.11
20h
Vendredi
08.11
20h
Samedi
09.11
18h
Dimanche
10.11
16h
Lundi
11.11
20h

Mise en garde : ce spectacle comporte des scènes avec des représentations ou descriptions de violences physiques ou sexuelles.

Satoko Ichihara

Dramaturge, metteuse en scène, romancière et directrice artistique du Kinosaki International Arts Center (KIAC). Née en 1988 à Osaka, élevée à Fukuoka au Japon, Satoko Ichihara étudie le théâtre à l’Université J.F. Oberlin. Elle dirige la compagnie de théâtre Q depuis 2011. Elle écrit et met en scène des pièces qui traitent du comportement humain, de la physiologie du corps et du mal-être qui entoure ces thèmes, en utilisant son sens unique du langage et sa sensibilité physique. En 2011, elle reçoit le prix dramatique de la Aichi Arts Foundation avec la pièce Insectes . En 2017, elle est nominée pour le 61e prix d’écriture dramatique Kishida Kunio pour Favonia’s Fruitless Fable. En 2019, elle publie son premier recueil de nouvelles, Mamito no tenshi (L’Ange de Mamito). La même année, le spectacle Les vaches laitières Bacchae−Holstein, inspiré d’une tragédie grecque, est créé à la Triennale d’Aichi 2019 et remporte le 64e prix d’écriture dramatique Kishida Kunio. En 2021, elle coproduit Madama Butterfly avec le Théâtre Neumarkt (Zurich), présenté au Zurcher Theater Spektakel, au SPIELART Theater Festival (Munich) et au Wiener Festwochen. En 2023, Yoroboshi : The Weakling a été créé au Theater der Welt 2023 (Francfort).

© Jörg Baumann

Crédit photo : © Jörg Baumann

© Jörg Baumann

Crédit photo : © Jörg Baumann

© Jörg Baumann

Crédit photo : © Jörg Baumann

© Jörg Baumann

Crédit photo : © Jörg Baumann

© Jörg Baumann

Crédit photo : © Jörg Baumann

Précédent
Suivant

Crédit photo : © Jörg Baumann