Installation sonore Avec l’EMBA I Galerie Edouard-Manet

Du 08 au 12 mars 2023

Plateau 1

Les heures creuses

Dominique Petitgand

Les heures creuses, est une installation sonore pour théâtre vide qui se visite dans les creux de la programmation du théâtre. En dépôt permanent au T2G, elle est libre d’être activée à tous moments de la saison. Les heures creuses occupe le grand plateau du théâtre, pris dans son entier : les allées, les gradins, la salle, la scène et la verticalité béante de la cage de scène. Elle s’adresse à un public solitaire et mobile, libre de circuler en journée dans tout l’espace de cette grande salle de spectacle. Cette installation temporaire joue sur notre émotion d’entrer dans une immense salle vide, habituellement peuplée et en représentation, pour nous plonger dans notre quant-à-soi, un espace mental habité par des voix (qui nous racontent un incendie, un empêchement, une faim, une douleur spéciale, une chanson, un oubli), des silences instables, des apparitions sonores et musicales perçues à proximité ou à grande distance, des éléments détachés (le vent, l’eau, l’électricité) d’un paysage à inventer, de couches sonores suspendues dans le grand vide, en dialogue et en résonance. Une intimité et une solitude dans une cavité enveloppante, pour une machine résonante totale. Avec un dispositif de huit haut-parleurs (trois haut-parleurs sur pieds pour les voix sur scène et dans les gradins, un haut-parleur en fond de salle pour le lointain et quatre haut-parleurs tout en hauteur dans les cintres pour les musiques et les éléments atmosphériques), cette expérience inédite est le support d’un long récit ouvert et pluriel, d’une fiction possible, sans durée fixe et à l’humeur changeante, jouant de la liberté de notre écoute, de notre déplacement, de notre attente, de notre peur ou de notre mémoire.

Une création de Dominique Petitgand imaginée pour le T2G, en collaboration avec la galerie gb agency
Découvrez-en plus sur l’œuvre sur le site de l’artiste en cliquant ici

Dominique Petitgand

Depuis 1992, Dominique Petitgand crée des œuvres sonores, où les voix, les bruits, les atmosphères musicales et les silences construisent, par le biais du montage, des micro-univers où l’ambiguïté subsiste en permanence entre un principe de réalité et une projection dans une fiction possible, hors contexte et atemporelle. Il diffuse ses œuvres lors d’expositions, sous la forme d’installation sonore dans laquelle le dispositif de diffusion des sons, adapté aussi bien à la particularité des espaces investis qu’au récit lui-même, propose une expérience plurielle et ouverte (installations). Il présente également ses pièces sur disques ou en livres (éditions), à la radio, en ligne et au cours de séances d’écoute-performances sonores dans des salles de spectacle ou en plein air (diffusions). Il montre régulièrement son travail en France et à l’étranger dans des musées, des centres d’art, des galeries, des théâtres ou lors de festivals. Plusieurs de ses œuvres sont présentes dans des collections publiques et privées. Il a publié une dizaine de disques et plusieurs ouvrages et monographies autour de sa pratique d’écoute et de création sonore.

Sit web

Madeleine Decaux

Crédits image : Madeleine Decaux

Madeleine Decaux

Crédits image : Madeleine Decaux

Madeleine Decaux

Crédits image : Madeleine Decaux

Précédent
Suivant

Crédits image : Madeleine Decaux