Danse

Avec le Conservatoire Edgar-Varèse de Gennevilliers

Du 26 au 28 mars 2024

1h30

Plateau 1

May B

Maguy Marin

Pièce chorégraphique iconique créée il y a plus de quarante ans, May B est accueillie au T2G. Inspirée des écrits de Samuel Beckett et suite à leur rencontre, Maguy Marin livre un regard poignant sur l’humanité et ses corporalités. Cinq hommes et cinq femmes jouent ce chef-d’œuvre de la danse contemporaine, le visage grimé d’argile, errant dans les sombres fluctuations et les détresses de notre quotidien, entre absurde et cruelle fantaisie. Rythmés par les musiques de Schubert et Gavin Bryars, les silences les plus imperceptibles se font plein d’hésitations. Passant d’une immobilité totale à une frénésie convulsive, les dix interprètes exécutent une multitude de gestes, minuscules ou grandioses. Corps abîmés qui tanguent, êtres en proie à toutes sortes de pulsions, leurs mouvements sont empêchés mais nécessaires. Réconciliant danse et théâtre, le spectacle est imprégné de tragique, d’humour et de cynisme salvateur. May B, pièce essentielle, révolutionnaire par sa forme dans le paysage chorégraphique de l’époque, résonne avec autant de force aujourd’hui.

La représentation du mardi 26 mars est précédée à 19h d’une première partie avec les élèves du Conservatoire Edgar-Varèse de Gennevilliers (3e et 2e cycle en danse contemporaine). Entrée libre. Réservation indispensable par mail ou au 01 41 32 26 26.

Chorégraphie : Maguy Marin Avec : Kostia Chaix, Kaïs Chouibi, Lazare Huet, Daphné Koutsafti, Louise Mariotte, Lisa Martinez, Isabelle Missal, Catherine Polo, Rolando Rocha, Ennio Sammarco Lumière : Alexandre Beneteaud Costumes : Louise Marin Musique originale : Franz Schubert, Gilles de Binche, Gavin Bryars Coproduction : Compagnie Maguy Marin ; Maison des Arts et de la Culture de Créteil Diffusion nationale et internationale : A Propic - Line Rousseau & Marion Gauvent ; DLB Spectacles - Thierry Bevière
Mardi
26.03
20h
Mercredi
27.03
20h
Jeudi
28.03
20h

Mardi 26 mars à 19h : première partie avec les élèves du Conservatoire de Gennevilliers ; à 21h30 : rencontre avec l’équipe artistique en présence de Maguy Marin
Jeudi 28 mars à 20h : représentation en audiodescription réalisée en direct par Valérie Castan, pour les personnes malvoyantes et non-voyantes

Maguy Marin

Danseuse et chorégraphe née à Toulouse, Maguy Marin étudie la danse classique au Conservatoire de Toulouse puis entre au ballet de Strasbourg avant de rejoindre Mudra (Bruxelles), l’école pluridisciplinaire de Maurice Béjart. En 1978, elle crée avec Daniel Ambash le Ballet-Théâtre de l’Arche qui deviendra en 1984 la Compagnie Maguy Marin. Le Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne voit le jour en 1985 : là se poursuivent un travail artistique assidu et une intense diffusion de par le monde.
En 1987, la rencontre avec le musicien-compositeur Denis Mariotte donne lieu à une longue collaboration. Une nouvelle implantation en 1998, pour un nouveau Centre Chorégraphique National à Rillieux-la-Pape. Un « nous, en temps et lieu » qui renforce notre capacité à faire surgir « ces forces diagonales résistantes à l’oubli » (H. Arendt). L’année 2011 sera celle d’une remise en chantier des modalités dans lesquelles s’effectuent la réflexion et le travail de la compagnie. Après l’intensité des années passées au CCN de Rillieux-la-Pape s’ouvre la nécessité d’une nouvelle étape à partir d’un ancrage dans la ville de Toulouse à partir de 2012. En 2015, Maguy Marin et la compagnie retrouvent l’agglomération lyonnaise ; une installation à Ramdam à Sainte-Foy-lès-Lyon qui enclenche le déploiement d’un nouveau projet ambitieux : RAMDAM, un centre d'art.

Hervé Deroo

Crédit photo : Hervé Deroo

Hervé Deroo

Crédit photo : Hervé Deroo

Hervé Deroo

Crédit photo : Hervé Deroo

Précédent
Suivant

Crédit photo : Hervé Deroo